Le moment de sérieux

Au hasard de mes pérégrinations sur la toile, v’là  t-y pas que je retombe sur quelques morceaux de ‘Moulin Rouge’.

Le seul film capable de me faire pleurer du début à  la fin… rien de réécouter ça j’en ai déjà  les larmes qui perlent au bord des yeux..Je sais ça fait très Candy mais bon j’suis comme ça !

Beaujolais et contre-production

à  J+8, nous venons de fêter le beaujolais nouveau grâce à  notre meveilleux chef qui nous a permis de disposer de 12 bouteilles de ce délicieux nectar (pléonasme). Commené à  15 (pas compté) fini à  pas beaucoup…. Journée totalement contre-productive mais pour une fois qu’on rigole un peu (entendons nous bien rigoler un peu au taf c’est comme, c’est comme rien en fait).

Enfin, tout ça pour dire qu’il est 18h37 et que je suis pas super frais d’autant que m’attend une douzaine (eh oui encore) de canettes de bière dans le frigo que je viens juste d’acheter chez mon copain le rebeu de quartier…

M’en fous suis un warrior, même pas mal (au foie)

Make love…

Trouvé au hasard du net (musique rajoutée parce que ça colle bien quand même):

GlobalOrgasm.org Mission Statement

The mission of the Global Orgasm is to effect change in the energy field of the Earth through input of the largest possible surge of human energy. Now that there are two more US fleets heading for the Persian Gulf with anti- submarine equipment that can only be for use against Iran, the time to change Earth’s energy is NOW! Read more about the fleet buildup here.

The intent is that the participants concentrate any thoughts during and after orgasm on peace. The combination of high- energy orgasmic energy combined with mindful intention may have a much greater effect than previous mass meditations and prayers.

The goal is to add so much concentrated and high-energy positive input into the energy field of the Earth that it will reduce the current dangerous levels of aggression and violence throughout the world.
…/…
This is the First Annual Solstice Synchronized Global Orgasm for Peace, leading up to the December Solstice of 2012, when the Mayan Calendar ends with a new beginning.
…/…
Women have permission to seduce men.

Chez Cochon

Journée globalement très (pour ne pas dire énormément) productive à  mes yeux. Comme dirait-l’adage populaire k.waitien « j’ai surkiffé! ». Demain s’annonce aussi chargé puisque je compte m’attaquer pour de vrai aux mauvais payeurs (être un petit joueur ça va suffire un jour).

Pour la soirée, RDV avec les anciens de mon hôtel des Impôts était pris depuis longue date. Chez Cochon. Le cadre est posé… des cochons partout, aux murs, sur la carte, les tables à  en friser l’overdose mais bon passons. Repas très convenable (j’ai plus faim ce qui change de la cantine journalière) manquait juste des gens parce qu’un RDV des anciens à  9 ça fait un peu léger quand même. Bien ri quand même, chacun évoluant à  sa manière dans ses nouvelles fonctions. Au moins au premier qui me sort que la DGI est n’est pas un endroit de diversité, je pourrai le gifler de mon gant blanc (un camouflet qu’ils disaient je crois).

Allez bonne nuit les lapins… La vie peut être belle sans forcement être trépidante…

Sale Journée / Bonne Soirée

On résume vite le sale début: normalement j’avais un oral à  Porte de Charenton pour un obscur examen informatique. C’était sans compter sur mon GPS défaillant, j’ai décidé de ne pas suivre mon intuition pour une fois et je me suis encore retrouvé du mauvais sens… Retour, rebroussons chemin, et forcement arrivée en retard, –> Eject

Très bonne soirée entourée de mes 3 coloc (Nico tu en fais partie aussi). Chat avec Biquette pour le resto entre anciens d’Asnières et les résistants encore au centre, demain soir (pas pressé le Cédric, à  24h du machin, je savais ni ou c’était ni comment on y allait). Chat avec un gentil jeune homme qui me fera découvrir Trocadéro samedi et … et …

Nancy commence à  soumettre la cuisine à  sa loi. Un bon gratin dauphinois des familles. Nickel comme tout. Ca vient, elle l’apprivoise cette pièce tant redoutée.

Et j’ai trouvé grâce à  SparkAngel comment je pouvais enfin sauver les gens à  distance. L’unique pré-requis étant la présence d’une machine virtuelle de Java. Nancy m’ayant servi de crash-test, je pourrais sauver Vero et ses spyware bientôt sans avoir besoin de migrer en Haute Marne et je pense que d’autres suivront… VNC à  côté c’est du pipi de chat.

Allez demain y’a école, un petit morceau du soir et au lit :