On y revient toujours…

Quelques perles glanées de ça de là  pendant mes épisodes (re)vus de QAF:

_Ted a vraiment un grand cœur. Mais ici, personne ne s’intéresse à  la taille de cet organe.
_ Pendant un instant, j’ai eu envie d’être lesbienne, moi aussi. Et puis, je me suis souvenu qu’il faudrait que je bouffe de la chatte, alors je me suis dit « Laisse tomber. »
_ Rêver est pour les gens qui aiment dormir. Je préfère être éveillé et baiser.
_ Comme si j’en avais quelque chose à  foutre de ce que Dieu pense de moi. C’est plutôt lui qui devrait s’inquiéter de ce que je pense de lui. Dans cet univers froid et mort, nous sommes les seuls à  savoir qu’il existe. Sans nous, il ne serait rien.
_ Ca me rappelle une scène d’Alien, l’un des plus grands films métaphoriques de tous les temps sur le Sida. Nos courageux éboueurs intergalactiques, dirigés par la super-gouine Ripley, sur qui tu as manifestement pris modèle, roupillent tranquillement dans leurs couchettes pendant leur long voyage de retour, quand soudain, le monstre réapparaît.
_ Quel genre d’homosexuel es-tu ? – Le genre qui baise des hommes.

Sinon, je vous raconterai mon week-end et mon début de semaine un peu plus tard… Suspense …

Une réflexion au sujet de « On y revient toujours… »

  1. J’ai oublié… Valoche, t’inquiètes, je pense à  ton mail. Belette, je cherches, je cherches pour ton Norton mais il est un peu récalcitrant (ou les solutions trouvées sont trop chiantes et pas assez pérennes…)

Les commentaires sont fermés.