Back / Le retour

Voilà  c’est fini… Encore un week-end familial (d’accord ça a duré cinq jours mais comme il y a un samedi-dimanche dedans, je compte cela comme un week-end) qui finit bien…

En vrac: babysitting de neveu et ce même à  7h du matin ( l’incroyable peut toujours arriver mais je rassure mon lectorat, ceci n’arrive et n’arrivera que pour ce petit bout), repas en famille, parties de belotes endiablées (crotte j’ai encore perdu) et shopping-folie avec Mam’. Raââââ.

Par contre, mes grand-parents fêtant leur anniversaire de mariage mi-juin (je crois que c’est le millier d’années ensemble ou un truc dans le genre), pas de concert de Zazie puisqu’il est hors de question que je ne descende là  bas que 24h. J’avais déjà  loupé l’anniversaire de ma mère pour le Rodéo Tour, le Totem-je-sais-pas-koa-Tour se fera sans moi…

Pour le retour à  la dure réalité de ma vie de parisien, ça fera l’objet de morceaux de billets futurs, morceaux toujours dilués dans des propos qui n’ont rien à  voir histoire de noyer le poisson…

Allez demain, je reprend l’école. Me demande bien ce que je vais trouver de moche sur mon bureau… parce que bon, c’est bien beau de faire le fanfaron et de crier sur tous les toits que ces week end en famille sont merveilleux, j’aime encore bien mes retours au taf’…