Free – encore et toujours

Moi: Bonsoir Free, alors ça en est où cette affaire que j’ai toujours pas Internet

Free: Piapiapiapiapia. Faut patienter.

Moi: Nan, j’en ai raz la casquette d’attendre

Free: Pour aller plus vite, si vous voulez, vous ouvrez une ligne chez FT, certes ça vous coûtera un peu d’argent mais après on pourra vous dégrouper plus facilement.

Moi: Je sais mais malheureusement pour moi, j’ai voulu vous faire confiance sur la construction de ma ligne. Sachez en revanche, si on en arrive là, c’est à dire une inscription chez FT pour avoir une ligne fixe, je prendrai aussi Internet chez eux. Y’a aucune raison que je poirotte encore 3 mois après (mauvaise foi inside)

Free: Je suis désolé mais il faut patienter. Ca ne fait qu’une semaine qu’on a saisi le service pour qu’ils voient ce qui ne va pas. Vous avez d’autres questions?

Moi: Nan, je suis dépité.  Bonsoir.

La Grand Messe

Cet après midi, nous étions conviés à une réunion de présentation sur la Fusion. Oui, la Fusion avec un grand F, celle grâce à qui nous allons gagner plus (c’est pas moi, c’est mon grand directeur qui l’a dit par vidéo interposée) et offrir un service extraordinaire à nos contribuables adorés (là, je suis un peu plus d’accord, voguer entre plusieurs services n’est jamais agréable pour avoir la réponse à sa question, mais c’est ça qui fait notre charme non? Ah vous êtes sûrs? )

Donc, nous avons eu droit à 1h40 de présentation (faisant suite à celle par nos chefs, au magazine papier de 25 876 pages et au nouvel intranet). Deux vidéos, une de notre directeur et une de notre ministre.

Il faut donc que je vous livre ce qui m’a le plus frappé pendant ce visionnage.

D’abord, le directeur a moins de chance que le ministre. Ben oui, lui il a pas eu droit en fond incrusté à une vidéo de Bercy en extérieur avec l’eau qui coule doucement et les petits arbres qui oscillent au vent. Non lui, on lui a laissé le même fond bleu. Le problème qui s’en suit sera de cadrage, forcemment quand t’as pas un bâtiment à montrer en arrière plan, tu peux te permettre de te mettre au milieu du champs, ben non. Il restera définitvement cadré trop à gauche… Râââ.

Enfin, faudrait penser à travailler les raccords, la com’ hein? Et ce même si je t’ai trouvé très mignon dans ton petit costume.  Parce que là, même pas un petit effort, de l’image qui saute de partout. Je veux bien que ça ne sa fasse pas en une prise mais y’a des limites à la décence cinématographique. Même Britney dans Crossroads fait mieux… Et penser à retirer le nom du film par défaut ‘Mon Film’ au début, les logiciels de montage font ça très bien mettre un titre correct à une vidéo.

Voilà ce que j’en aurai retenu. Ben oui, le reste, c’était du déjà vu et sans BronzSatanaS (oui elle est revenue de vacances), me fallait une occupation. Et vous savez tous que je suis le meilleur critique ciné qui soit

Thirty Rocks

Bon, faut quand même que je vous raconte Ma soirée de l’année… 30 ans quand même c’est pas rien ! Donc, en attendant le pack photos de l’autre trentenaire (Nancy), je vous ferai un petit résumé parce que moi, dans ma décadence, je n’ai pris que deux photos, deux photos d’Amé avec ses lunettes extraordinaires et c’est tout.

Nous avons donc commencé à 17h avec Nancy au Quetzal. Faire ce bar dès son ouverture est quand même une innovation. Les murs sont blancs, et ça sent bon le propre quand tu rentres. D’un autre côté, on était les premiers clients, vu qu’on a attendu l’ouverture en fumant des clopes assis sur un escalier en face (pas du tout des acharnés, non pas du tout). Un pinte et quelques clopes plus tard, direction le Trucmuche, histoire que nos invités ne se sentent pas seuls en arrivant.

Une tequila sunrise plus tard, arrivée des gouv.fr. Chez nous, on est des rapides quand on a soif ! Il est 18h et des brouettes, les hostilités vont pouvoir commencer. Rassure toi, lecteur, si cela n’avait tenu qu’à nous, nous aurions commencé à 14h en obligeant tous nos invités à prendre un RTT (vendredi oblige).

Débarquement des amis, là, je ne me rappelle plus de l’ordre d’arrivée. Des zinzins, des VP, des rôlistes, des ADP-istes (ex collègues de M. Troll), on a rapidement pris d’assaut le bar et pu investir la plage.
Quand il y a eu trop de monde pour que je puisse uniquement me concentrer sur eux, j’ai commencé à papillonner (de lumière mouarf) de ci de là et bavasser avec le peuple (même avec le peuple pas des 30Rocks d’ailleurs).
J’ai fait la connaissance du pôle Allemagne de chez VP, de quelques troupeaux de groupies attachées à mes accessoires de mode très tendance. Je vous dis, c’est pas de ma faute, si avec Nancy, on avait deviné que la mode cet été serait les lunettes roses à pois en forme de cœur ! Monde de merde comme dirait Georges Abitbol…
J’ai plus parlé avec Flo qu’avec Nancy dans toute la soirée. Je n’aurai croisé mon acolyte de trenteneurisation que pour quelques pauses clopes et un tempête sous le crâne d’anniversaire au bar (chartreuse enflammée à même la bouche, ça claque. L’accessoire de mode ultime cachant la petite larme perlant au coin de l’œil après cet torture buccale).
Merci à Flo d’être venu même si il devait travailler le lendemain (Grrrr), ça m’a fait plaisir de le revoir après ces années et il a fait sensation parmi mes connaissances 😉
Même Dédée est venue, histoire qu’une Happy Trash Girl vienne superviser cela.

Il est à noter dans vos tablettes que je n’aurai roulé des pelles qu’à des garçons jolis pour une fois (ben oui, l’aura de Mme Zinzin traînait encore par là, et elle m’interdit les moches), bon à des filles aussi mais ça c’est l’excuse pour que je puisse leur toucher les seins (va savoir pourquoi, j’ai essayé de négocier l’augmentation de Nancy à sa chef, une main sur son nib’, top crédible Kwaite là). En fait, après quelques verres, je suis amour avec le monde (hein Romain?).

Tout ça nous aura mené jusqu’à 1h du matin (soit plus de 3 heures de plus que l’année dernière) où j’ai abandonné mes derniers alcoolites au métro pour aller trémousser mon superbe cul et mon nouveau Ticheurte « Je suis une princesse et je vous emmerde » (avec les lunettes, j’étais vraiment l’homme le plus classe du monde, ou la loque , au choix). Mention spéciale à Bikette avec son maillot ‘I love Sue Ellen’. En fait, être trentenaire, c’est être doucement décadent et avoir la possibilité grâce à notre mirobolant salaire de s’offrir des fringues aussi merveilleuses.

Après avoir maudit sur 16 générations les absents (genre Miro, ou d’autres qui n’auront pas pris la peine de s’excuser), je me faufile à l’Insolite.
Je danserai jusqu’à ce qu’une furieuse envie de rentrer dans ma nouvelle maison me prenne. à 5h15, je me casse, marche un peu en attendant le premier métro puis rentre chez moi (je crois que je suis amoureux secrètement de mon appart’). Je n’aurai, pour une fois, agressé personne en boite, ni essayé de violer un balai (ou un homme saoul mais ça se ressemble quand même pas mal). J’aurai juste continué à être ami avec le barman qui a définitivement arrêté de prévoir mes commandes (j’aime les mélanges, au moins, après tu déblatères que des conneries au pauvre autochtone qui aura le malheur de t’adresser la parole). Même pas j’aurai inauguré pour le coup mon appart’ avec un autochtone…

Au réveil, je n’aurai qu’une bizarre impression d’être tombé dans un trou temporel, je n’ai aucune notion du temps et de comment tout ça s’est déroulé. En tout cas, ça s’est déroulé tout seul, je n’aurai eu qu’à suivre.

Petite pensée émue pour les milliers de tequila sunrise que j’aurai semé dans le bar vu mon incapacité à garder un verre avec moi plus de 5 minutes. Je viendrai vous retrouver l’année prochaine !

Merci à tous d’être venus et de m’avoir offert une soirée d’enfer.

Hadopi

J’aurais pu me fendre d’un vilain billet d’humeur sur notre extraordinaire future loi ‘Création & Internet’ mais les médias le font bien mieux que moi.

En revanche, après avoir vu la vidéo qui suit, j’ai beaucoup de mal à comprendre pourquoi l’industrie du disque va mal. C’est vrai, y’a de la crétivité, de la couleur, des paroles qui font mouche et où toutes les jeunes et jolies femmes comme nous se reconnaitront.

Une idée comme ça: à quand l’album que je puissse l’acheter? J’vous laisse, je dois acheter des rasoirs…

Quel blagueur !

Argh, ce satané pape (ça va bien ensemble d’ailleurs) a fait une choupa blague pour mon anniv’. Vous êtes prêts ? Accrochez vos ceintures, la voilà

Le sida ne « peut pas être réglé » par la « distribution de préservatifs… Au contraire, leur utilisation aggrave le problème »

Quelle comique quand même, y’a pas à dire, je l’invite à ma prochaine soirée clowns parce que Palpatine, moi je kiffe. Allez, la même en vidéo.

Vu le nombre de conneries qu’il peut débiter à la seconde, y’a pas moyen de l’interner?

Et Free répondit

Je crois que Free a pas envie de boire des coups avec nous pour les 30Rocks… Pour une fois que je demande rien, ils me répondent… SI c’est y pas une misère ça…

Cher utilisateur,

Vous vous interrogez sur le suivi du câblage de votre ligne ADSL.

Je vous informe que votre ligne est en cours de précalif dégroupage total. Je vous remercie de bien vouloir patienter le temps que le câblage soit effectué.

et bien sûr ma réponse parce que je vais les laisser s’en sortir si facilement

Bonjour à vous,

Je l’ai déjà dis précédemment mais bon… Mon problème vient principalement du fait que je ne sois pas utilisateur de vos services et vous continuez à m’appeler ‘cher utilisateur’. Ca fait rien, je ferai de mauvaise fortune bon coeur … je sais que vous travaillez tous ardemment à satisfaire mon ouverture de ligne chez vous et ça me suffit.

J’en déduis donc que vous n’êtes pas intéressé par ma fête, ce n’est pas grave. Au moins votre réponse change du sempiternel ‘vous êtes inscrit, mais faut patienter’

Maintenant que ma ligne est en cours de préqualif, ça se passe comment? Parce qu’au bout de 2 mois, elle est en préqualif, ça veut dire, si je fais des raccourcis tous moches, qu’après il y a qualif’, et après construction non? Donc, si je prend le même délai, je peux espérer avoir ma ligne dans… +2 mois pour la préqualif, +2 mois pour la qualif’ et +2 mois pour la construction ? Donc le 15/09/2009 ça devrait être bon?
A moins que la préqualif échoue et là, ça ferait plus de 2 mois que j’attends pour des prunes?

Je suis perdu d’un coup parce que ça fait bizarre d’avoir une vraie réponse à mes courriels.

Je vous souhaite un bon dimanche à tous.
Cédric
Presqu’utilisateur-Just’inscrit

Il est chez Free, il a tout compris

Tout le monde le sait maintenant, j’attends désespérément que Free daigne bien construire ma ligne téléphonique pour avoir mon accès Internet demandé le 05/01/09 (2009, hein!). Après divers échanges très très constructifs que je n’ai pas eu envie de vous faire partager (en gros, patientez monsieur, on fait ce qu’on peut), j’ai décidé d’abandonner ma lutte et de m’amuser avec ça. Je tiens d’ailleurs à remercier mon voisin et son wifi, parce que sans eux, je serai privé de toute vie sociale… et j’aurais même pas pu organiser correctement mes 30 ans à venir.

Bé voilà ma prose de ce soir adressée par mail à mon -pas-encore FAI. Suis en forme quand je suis erhumé moi…

Bonsoir très cher(e) conseiller(e) Free,

J’ai abandonné tout espoir de vous demander l’état de mon dossier même si je sais, au moins, que mon inscription est validée. Non, pour une fois, je ne vous le demanderai pas, j’ai compris que cela ne servait à rien.

En fait, je voulais juste savoir s’il m’était possible de tous vous inviter à boire des coups  parce que grâce à vous, j’ai fêté la semaine dernière avec ma meilleure amie mes deux mois d’inscription chez vous et qu’est ce que j’ai ri (et bu aussi).

Nous avons décidé que nous recommencerions cette fête hebdomadairement (c’est génial demain ça fera 9 semaines!). L’abus d »alcool est dangereux pour la santé, je sais, ma ça aide à patienter dans la joie et l’allégresse.

A moins que, je vous invite pour mon anniversaire (c’est le 17/3) que j’organise le 20/03 et genre, discrètement, vous m’offrez la connexion internet qui est censée être le corollaire de mon inscription (?)et en échange, je vous offre des mojitos? et comme ça j’ai un super cadeau pour mes 30 ans et dans la foulée, je peux remercier votre équipe dévouée qui depuis plus de 2 mois fait tout pour que je puisse avoir Internet.

Rôôô ça serait génial non? Moi j’aime bien mon idée quand même.

Je vous souhaite une bonne soirée, il faut que je me rase, que je m’autobronze et m’épile pour ma soirée de demain…