Esteban, à l’aide !

Ce matin vers 14h30, je suis tombé sur Les Mystérieuses Cités d’Or sur Gulli. Bon, ça tout le monde connait.

J’ai voulu parfaire ma connaissance en consultant Wikipedia. Et là qu’est ce que j’apprends ?

Les Mystérieuses Cités d’or 2 (TF1, 2011-2013)
Hadrien Soulez Lariviere a écrit une suite produite par la société Blue Spirit Animation et Movie Plus (société de Jean Chalopin), pour la chaîne française TF1. La directrice des programmes jeunesse de TF1, Dominique Poussier a officialisé la commande de trois nouvelles saisons les 12 et 13 novembre 2008 à l’occasion d’un séminaire sur la fiction à destination de la jeunesse, organisé au Conservatoire européen d’écriture audiovisuelle, à Paris. Chaque saison devrait être consacrée à deux Cités d’or, ce qui achèverait la série.

Gné ? 3 nouvelles saisons ? Mais que fait la police des 80’s ?

Ma cure minceur

Mesdames, Messieurs, écoutez bien car je vais vous révéler mon secret minceur de l’été.
Pour avoir un corps de rêve, point de cure de 35 fruits et légumes par jour, point d’anneau gastrique, point de régime au nom abscons ou de sport torturant.

Non, mon régime à moi, c’est le régime Navigo© !
Vous allez me dire: c’est quoi le régime Navigo© ? Hein Maryse, c’est quoi ?

Et bien Pierre, tout d’abord, la première étape est de disposer d’un passe Navigo© acheté chez votre boutique RATP préférée (ou des tickets T, au choix, un carnet de 10 mini).
Le matin, vous vous habillez léger quand vous partez de chez vous, un petit Ticheurte, des tongs les jours de grand soleil, je vous laisse le choix du pantalon ou de la jupette.

Votre passe Navigo en main, dirigez vous vers la station du T2 la plus proche (ligne du tramway pour les gens de province, c’est à dire à partir de la zone 5) aux environs du lever du soleil soit 8h15. Oui, dans mon monde, le soleil se lève en même temps que moi, on appelle ça le Kwaite-centrisme (Galilée a menti, heureusement que l’église s’en est rendue compte à temps; en plus, la barbe c’est trop pas mode).

C’est là que votre régime va réellement commencer. Sans climatisation (elle n’est mise en marche que plus tard dans la journée), votre corps va lutter de toutes ses forces matinales (ça fait mal) pour pouvoir baisser sa température. De plus, les arrêts et diverses reprises brusques feront fonctionner vos muscles afin de ne pas tomber (héhé). Vous transpirerez comme un bœuf tout en allant au travail, ce qui vous permet de gagner le prix d’un abonnement à une salle de gym et de vous libérer du temps pour faire le ménage chez vous le soir ou regarder ‘l’Amour est dans le Pré’
Pour parfaire votre corps d’athlète, vous pouvez aussi vous dandiner/contorsionner pour éviter l’haleine fétide du voisin et/ou la queue de cheval de la voisine. Effets abdos béton garanti !

Attention, à partir de plus de 8 stations consécutives, des risques de malaise ou de déshydratation peuvent apparaître.

Finissez par quelques stations de RER A (voir T2 ci dessus pour la province, c’est pareil sauf qu’à la place d’un gros bus, c’est un gros train, un peu comme les vieilles michelines) en prenant soin d’éviter les personnes ayant un éventail. Les arrêts sont encore plus violents donc, par conséquent, si vous êtes joueur et que vous ne disposez pas de WiiFit chez vous, cela vous permettra de travailler aussi votre équilibre.

Attention, tout de même à éviter de rester trop longtemps sur le quai pendant vos correspondances. Vous risqueriez d’y prendre un coup de froid.

Vos collègues de travail, à votre arrivée, ne manqueront pas de vous féliciter. Vous rayonnerez le bonheur d’avoir un corps de rêve.
Ah, en fait, la régie me souffle que, non. En fait, vous puerez la transpiration, vous serez trempé comme vos voisins empruntant le même trajet que vous.

Mais ce n’est pas grave. Le plus important, c’est que grâce au régime Navigo©, vous aurez enfin le corps dont vous rêviez.

Valoche Night II

Je reprend mon billet là où je l’avais laissé, c’est à dire, mon endormissement dans le métro…

Pour moi, la soirée a commencé à Argenteuil où nous avons mis au point notre dress code: moi en vert, ma Couille en rouge et M. Troll en jaune (customisé par M. Troll).

Arrivé chez Val, j’étais un peu dépité: les dealers ne sont plus dans son hall d’entrée, ils ont migré (peut être que l’été ils nidifient ailleurs) donc je n’ai pas pu leur dire bonjour…

Il faisait chaud, mais qu’est ce qu’il faisait chaud ! Même sur la terrasse sous la vigne.

En fait, il n’y aura pas grand chose d’extravagant à raconter. La soirée s’est passée sous les meilleures hospices: de l’alcool, une adolescente à essayerde traumatiser avec Just1bibé et des revenants helvètes.

Soit je deviens vieux, soit les meilleures soirées sont celles qui se déroulent sans que l’on sente l’heure passer ?

En tout cas, je n’ai pas fait le fier quand la Troll Family a sonné chez moi à 16h30 pour prendre leur café de petit déjeuner parce que eux, ils n’avaient pas dormi…