Pas de quiche

Je me suis pris une cuite hier soir.

J’ai mal à ma calvitie naissante.

Alors j’ai la flemme de chercher une quiche ce dimanche – en plus, ça me donne mal à la tête ces musiques entêtantes.

Je vais dormir, ça me parait une bonne option si je veux être en forme au biouwo demain.

Alors Internet, je nique ou pas ? – la suite

C’est Vendredi, je vais me servir un bon petit whisky et je vais retenter l’expérience.

Je vais écrire ici en temps réel histoire de ne rien oublier…

20h: deux tentatives de contact, je réponds, plus de nouvelles des 2 gars
20h10: un mec bi de Toulouse me trouve mignon, un autre veut bien faire des trucs mais ça s’arrête au touche pipi (gné?)
20:20: M. Toulouse veut tout connaitre de ma vie ( JE VEUX NIQUER !!! ) et me fait savoir qu’il est retraité (donc très vieux ). Je crois que c’est foutu pour lui aussi
20h25: mon gode, on m’adresse aussi la parole sur un autre site de miaou, je suis tout jouasse
20h30: pause, ma soeur m’appelle
21h: NCIS commence, je raccroche, pendant ce laps de temps, aucun contact
21h07: bon,ben je me sers mon apéro et j’allume une clope devant NCIS avec Jamie Lee Curtis en guest
21h15: même monsieur Toulouse me parle plus, j’ai mauvaise haleine ?
21h25: j’ai lego seigneur des anneaux sur xbox 360 qui est arrivé, personne ne me parle, je passe à la phase 2: j’attaque ( je peux pas jouer, je réserve le premier lancement du jeu à Plumpy Trash )
21h32: sur mon site de minou de Q, je viens de faire un copier-coller pour innonder tous les connectés d’un coup
21h54: ah une touche ? mais à l’autre bout de la terre (genre 10 arrêts de tramway )
22h: comment je lui dis qu’il est vraiment trop moche le monsieur qui essaie de me parler ?
22h24: je prend rdv pour dimanche avec un mec. je sais bien qu’il n’y aura pas de suite, il n’y en a jamais.
22h30: j’abandonne.

Ah c’était bien cette soirée. J’ai pas tout perdu parce que Jamie Lee Curtis dans NCIS, elle dépote. Allez, bonne nuit !

Alors Internet, je nique ou pas ?

Ça fait trois semaines que j’essaye, après maintes années de ceinture monacale ( on ne compte pas les coups d’un quart d’heure après une soirée cuite dans un bar hein!). Trois semaines que je tente vainement de me refaire la main tout en étant à jeun.Trois semaines de souffrances sur l’Internénette, celui qui doit tous nous rapprocher.

D’un autre côté, je suis un super sale gosse quand je suis sur des sites de chat(tes). ) Je  ne parle que très rarement le premier, ça fait plus timidité naturelle ( mon cul oui ) et je suis super poli et j’adore utiliser toute ma palette linguistique pour séduire le mécréant. Je ne mens pas non plus sur mon poids, ma taille, ma calvitie naissante ou le fait que je ne connaisse pas par coeur la taille de ma bite.  Je n’ai en retour que ce que je mérite: rien.

Commençons par Grindr et Badoo sur mon smartphone qui sont devenus pour Plumpy Trash une superbe aire de jeu parce que moi, ça me saoule très vite de forcer la conversation aux gens. « Ca va ? » » Oui.  » – si tu n’as rien d’autre à répondre, fouque. Mais pas pour ma Plumpy qui a le feu sacré en elle. Elle passe ses soirées à ajouter d’illustres inconnus dans mes favoris ou à leur parler de la pluie ou du beau temps juste parce qu’ils aiment Tolkien, qu’ils ont le même prénom que moi ou qu’une tête de mort apparaît sur un accessoire en fond de photo. Le seul mec avec qui j’ai eu une conversation décente était un gars qui voulait me sauter bareback ( mouah cette bonne blague ) mais qui devait se ravitailler en cocaïne avant ( normal quoi ).

 

Puis, généralement, je tente, en me servant un whisky ou un grog (parce que je suis éternellement enrhumé depuis septembre) pour tenir le choc, sur des ‘vrais’ sites internet. Et depuis trois semaines, je tombe sur du névrosé à la pelle. Allez rigolons ensemble:

Le premier est celui, obsédé du corps parfait qu’il a, se croit tout permis. Notre avant dernier chat s’est terminé par un ‘je verrai bien si tu n’es pas trop gros’ ( je suis gentil, je me suis abstenu de lui dire que sa tronche ne me revenait pas et que les ficelles qui tiennent les lunettes, ça fait un peu trop 90’s pour moi…)  Avant hier, il m’a recontacté et avait oublié qui j’étais. Après une petite séance de rappel ( euh, tu me trouvais trop gros, rappelle toi), j’ai eu droit à un flot d’insultes et qu’il préférait partir à la mer ce week-end loin de tous ces névrosés. J’ai juste répondu par un ‘Bisou et bon week-end’ parce que je suis poli. ARGH

Puis vient le mec super chelou qui attaque par ‘ tu as fait pipi au lit jusqu’à quel âge ?’. Tout de go, ça décontenance. Encore plus quand il t’avoue qu’il a fait pipi au lit jusqu’à 21 ans et qu’il aime porter des couches. FUYONS !

Ensuite, ceux qui t’abordent mais qui n’ont pas de photos. Je suis toujours OK pour tailler une bavette même sans photo mais il y a un moment surtout si il doit y avoir emboîtage où j’aime bien voir la tronche des gens avant pour juger. Je me suis déjà retrouvé chez de l’autochtone en me demandant ce que je faisais là dès que je voyais sa tronche, alors maintenant, plus jamais ça… Souvent, ça accroche très bien, et au moment de l’échange de photo, plus personne au bout du fil. BIP BIP BIP BIP BIP ou ceux qui t’envoient une photo d’eux saucissonnés dans du cuir avec leur appareil photo et le flash à la place du visage.

Enfin, tu as ceux avec qui tu as réussi à échanger une photo (YES!) mais comme il est trop tard, ils te juren,t ô grand dieu, qu’il te recontactent le lendemain. Il est toujours trop tard sur internet semble t-il. Je me suis fait éconduire comme ça parce que j’avais l’audace d’habiter à plus de 5 stations de métro de chez lui et qu’il était déjà 21h30 vendredi dernier. Et comme je suis un sale gosse, je ne relance pas. Je suis généralement celui qui envoie le dernier mail, c’est pas difficile de cliquer sur ‘répondre’.

 

Bon p’t’être que j’y mets pas du mien non plus, je sais pas. Mais ça m’a pas l’air gagné cette histoire. Et Plumpy Trash de me répondre au téléphone que c’est super chouette parce que je rebois ( des grogs ), que je cherche à niquer et que je ressors un peu. Quand je vous dis que cette fille est une super optimiste ! Parce qu’avec mon cerveau toujours tout lent, j’avais pas réalisé ça. Encore une vacherie de mon inconscient ça, de me faire reprendre une vie normale, quel chacal celui là.

Homophobie ordinaire

Ce matin, dans mon bus, j’ai trouvé sur le siège à côté de moi un joli tract rose. Tu penses bien que je me suis jeté dessus.

Mal m’en a pris parce que c’était un tract pour une manifestation anti-mariage gay mais sans homophobie (sic).. Et voilà comment maintenant on se dédouane de toute discrimination.

« Tu comprends, je suis pas homophobe, je trouve juste que ce que ce n’est pas naturel; le mariage, c’est quand même pour faire une famille et protéger les enfants »

Tu es toujours heureux quand on te qualifie de citoyen de seconde zone, juste bon à payer des impôts pour offrir des jolies écoles à ces putains d’enfants, rénover les mairies pour célébrer leur putain de mariage ou les routes sur lesquels ils rouleront pour partir avec leur vraie famille en camping cet été. Et puis être le gentil confident de ces dames parce qu’au moins, à toi, on peut tout te dire, y’a pas d’ambiguïté.

C’est vrai qu’être PD, je l’ai choisi. Dès le primaire. Un jour, je me suis levé, comme tout bon hétéro l’a surement fait aussi et une fée est apparue et m’a dit ‘maintenant, tu choisis’. Un peu rebelle, je me suis dit qu’être PD dans un village paumé de campagne, ça serait la classe. Alors j’ai choisi cette voie. C’était tellement drôle de faire « comme si » pendant toutes mes années primaire/collège/lycée de peur de me faire insulter. Tellement drôle. Il m’en aura fallu du temps pour m’assumer tel que je suis, parce que je suis comme toi hétéro, bi ou pansexuel, je suis né comme ça un point c’est tout.

Etre PD au quotidien, c’est toujours un pur moment de bonheur. Tous les mecs hétéro croient que tu en veux à leur slip ( désolé les gars, mais regardez vous juste un peu dans une glace quoi ), les filles pensent que tu es leur meilleure copine (SatanaS tu vas aimer ça).

Enfin, je digresse, je radote et je me perds dans mon quotidien là.

Tout à l’heure, je me suis étouffé en voyant Boutin manger sa choucroute pendant qu’un funeste con déblatérait son discours pitoyable:  » aujourd’hui, le mariage et l’adoption aux homos, demain les pédophiles ». Ce fameux amalgame… toujours dans l’air du temps, histoire d’agiter un truc qui fout les chocottes et détourner l’attention.

J’ai quand même quelques interrogations sur ces mariages entre personnes de sexe différent.

  • vous faites bien tous 2.05 enfants pour bien assurer le seuil de renouvellement des générations ? ah ben non
  • vous avez bien pensé à demander l’autorisation à votre évêque pour vous marier entre cousins germains ( canon 1091 )?
  • bien sûr, vous ne divorcerez jamais avant la majorité de vos enfants pour vous assurer de leur bien être ?
  • quand bien même vous le feriez, pas de garde alternée hein? Un enfant a besoin d’un père et d’une mère non ? enfin, c’est vous qui nous le ressassez depuis des lustres.
  • vous êtes toujours fidèles ? toujours ? (cf. conseil n°2 ci dessous)
  • bien sûr, vous participez tous deux à l’éducation de vos enfants et à l’entretien du ménage ?

Je pourrai en faire une liste avec des vertes et des pas mûres.  Je pourrai aussi écrire que je me suis déjà tapé des hommes mariés ou que le première fois que j’ai eu un rapport sexuel c’était avec un célibataire géographique comme il s’appelait ( ce n’est qu’à la fin de l’acte que j’ai découvert une jolie photo de sa famille dans le salon).

Je vais arrêter là sinon je pourrai continuer sur 78 pages mais je fournirai deux conseils:

  1. balayez devant votre porte avant de porter un jugement sur les autres
  2. Évangile selon Saint Jean, chapitre XIII

 

Ce billet est un peu décousu mais c’est de la faute à mon rhume que je soigne au grog…  grog que j’ai fini au début de ce billet. Et puis, le mariage, pour moi, c’est foutu, j’ai pas de tunes de côté pour en organiser un – et encore moins de moitié avec qui le célébrer.

Un jour, je vous raconterai aussi mes années catho post-confirmation où j’étais catéchiste, organiste et comment j’en ai été dégoûté…

Free, je te quitte

Depuis que je suis en âge d’avoir l’ADSL ( et une vraie maison ), j’ai toujours été chez Free. Parce que ce FAI avait une culture un peu geek, un peu chiant avec ses concurrents et qu’il a fait pour beaucoup dans la baisse des prix de l’ADSL en France.

Mais voilà, j’ai commencé par être agacé sur les problèmes de débit quand je consultais une vidéo sur youtube ( il en fallait des heures pour visualiser une future quiche) alors que je suis censé avoir 18M de débit, que je peux regarder une chaîne en HD en en enregistrant une autre et télécharger un bon iso double couche en torrent. Si je peux faire tout ça, pourquoi je peux pas regarder une bête vidéo en streaming sur youtube ? Et puis je me rends compte que je suis pas seul dans ce cas, mes collègues me font état des mêmes problèmes, mes amis aussi, et l’internet aussi.

Le week-end du 07/10, mon smartphone allait à la vitesse d’un escargot. Je me décide de faire une jolie restauration d’usine parce que j’ai sûrement dû installer trop de conneries. Sous Android (je sais pas pour les autres), à partir du moment où tu rentres ton compte gmail au démarrage du téléphone, il réinstalle automatiquement les applications précédemment installées sur ce même appareil ainsi que tes paramètres et fond d’écran. 3 heures plus tard, mes 50 applis n’ont pas fini de se télécharger, je décide donc de passer en 3G (Sosh) pour voir si ça va mieux. Miracle ! Miracle ! En 10 minutes, c’est réglé, la quarantaine d’applis restantes sont installées. Puis je tombe sur cet article et suis super content d’avoir perdu 3h pour rien ( mon poteau Tristoune a fait de même ).

La semaine dernière, je veux consulter tranquille mes épisodes de Dr Who en replay sur ma box et qu’est-ce qu’elle me répond ? « Pour accéder à toutes les chaines entre 19h et 22h, va falloir acheter un pass prioritaire mon gars ». Effectivement, sur le site de Free, il est indiqué que ça peut arriver mais que ce n’est pas obligatoire. Si il n’est pas obligatoire, pourquoi je me le vois opposé alors que je n’en veux pas, que je veux juste regarder ma série plutôt qu’une merde à la TNT ?

 

Je suis tout colère, je regarde sur le net pour comparer ce qui se fait ailleurs. J’ai une Freebox v5. Comme je suis un chanceux, elle tombe en panne au moins une fois par an, là, c’était mon kit CPL qui m’a lâché il y a un mois mais poser une demi journée pour attendre un gars d’UPS pour un pauvre kit CPL et batailler une demi heure au téléphone pour négocier l’échange avec la hotline, j’ai pas eu envie. Hors de question aussi de passer à la Freebox Revolution puisque le problème avec Youtube sera toujours là, que mon ancienneté sera remise à zéro – frais de résiliation dégressifs suivant l’ancienneté – et que je dois payer pour cette box. J’ai déjà un lecteur de BluRay et un NAS de 200Go. A part être plus jolie cela ne m’apporte rien.

Voilà que je tombe sur la nouvelle offre de SFR: box avec un disque dur de 200Go pour enregistrer ( contre 40Go pour ma v5 ) pour 1€ de plus que mon forfait actuel (32€99). OK, il y a 45€ de frais de résiliation mais je dispose aussi des boutiques pour pouvoir hurler si ça marche pas. Le soir même, je fais ma demande de transfert vers SFR. Ils remboursent aussi les frais de résiliation de ton ancien FAI, la classe non ?

 

Une semaine pile poil, j’ai reçu ma box, je l’ai branchée et tout a fonctionné du premier coup ! ( je vous ai déjà dit que lors de mon emménagement à Boulogne, j’avais du attendre 1 mois et demi. Ah oui, j’en ai parlé http://blog.kwaite.fr/2009/03/free-encore-et-toujours/ ). C’était miraculeux ! J’ai même gardé le même numéro de fixe.

Pour l’instant, nous sommes en période de lune de miel et je suis vraiment content ( sauf l’effet waouh du changement de chaîne qui va à coup sûr être agaçant ). J’ai Téva et Paris Première en plus, plus de chaines en replay (NT1 pour Vampires Diarrée) , GameOne est en chaine 29 et plus en 100 et quelques. L’interface est jolie quoiqu’un peu lente mais elle a le mérite d’être unifiée avec leur appli pour smarphone/tablette. Ah oui, parce que je vous ai pas dit, être abonné ADSL chez SFR te permet de regarder la TV un peu partout sur ma Nexus 7 et mon Galaxy Nexus (même en 3G). La box se configure en local ( geek heureux ), n’a pas besoin de rebooter dès que tu fais une modification. Et, et, et, je matte du youtube en HD à fond les gamelles sans problèmes.

Free je t’ai aimé mais là, après m’avoir mené la vie dure ces dernières semaines, je suis bien content de t’avoir quitté. Je reviendrai peut être chez toi plus tard ( il ne faut jamais dire fontaine…) mais uniquement quand tu auras fini ta crise d’adolescence et que tu redeviendras le trublion du net que j’adorais plus que tout…