Orange, Sosh, votre messagerie vocale visuelle sous Android est toute moisie !

Ça fait deux mois que je me bats contre ces deux arsouilles parce que leur application de messagerie vocale visuelle ne fonctionne pas sur la dernière version d’Android ( la pure, la vraie, celle de Google sur ses Nexus, on peut pas faire mieux).
Ça marchouillait vaguement sous ICS mais depuis Jellybean, c’est fini. Rien, nada. Et c’est pas comme si Android 4.x  était présent sur 45% des téléphones actuels ( statistiques de Janvier 2013 ).
Vous me direz qu’avant, c’était pas bien fameux – allez voir les commentaires sur le Play Store histoire de glousser un peu –  mais des fois, ça fonctionnait ( mais pas en Wifi, ni sur une antenne partagée faut pas déconner ).

 

En janvier, j’ai fait un mail au développeur, resté sans réponse. Je suis même un super gentil gars puisque je lui ai joint mes logs d’erreur pour lui faciliter le boulot.

En février, j’ai commencé à attaquer sur Twitter où l’on me répond depuis que je dois attendre parce qu’ils n’ont aucune date à me communiquer. Et encore, j’ai du insister parce qu’au début, ils ont tenté de me faire croire que le mail du dev’ indiqué sur TOUTES les applis Orange du Play Store ne faisait pas partie de leur boite…

Après, j’ai tenté auprès du chat service client de Sosh où on m’a indiqué qu’il fallait que les services techniques me rappelent pour tester mon téléphone et bien le paramétrer ( gné ? ). Bien sûr, ce service ne peut pas te rappeler sur ton mobile. Alors que je demande juste une date de mise à jour !

Je me suis aussi fait jeter par le service client Orange par mail. Fin de non recevoir à toutes mes requêtes vu que je suis client Sosh, je dois me tourner vers eux ( assumé par Orange ils disent ? )

Puis j’ai demandé sur Facebook où j’ai eu droit à trois questions en retour essayant de noyer le poisson. Puis plus rien.

Enfin, j’ai posé la question sur un forum Sosh où pareil, c’est toujours à côté de la plaque.

Le prochain que j’entends me dire que les opérateurs ont un vrai service client, je le jette par la fenêtre… parce qu’étrangement, dès qu’une question sort des clous (mon téléphone marche pô – ramenez le en boutique – , ma facture est pas bonne – vous êtes sûr ? – ), tu te fais ignorer comme un vieux coquillage cassé sur une plage de Normandie.

Sauf…
… sauf pour mon nouveau chouchou ADSL SFR qui pour l’instant ne m’a pas encore déçu (quand je leur demande des infos sur leurs applis, ils me répondent dans les 24h et à TOUTES mes questions et/ou demandes d’évolution EUX). Je croise les doigts de pied pour que ça continue

Dieu m’a parlé !

Ce soir, j’ai voulu faire mes madeleines pour mon petit déjeuner.

Première fournée nickel.
Deuxième fournée, encore plus belle.

Et là, patatras !
Par deux fois, je fais tomber mon somptueux moule à madeleines offert par Môman à Nael.
Par deux fois, le plat chut, le plat rempli de pâte dégoulinante.
Par deux fois, mon moule se glissa entre mon évier et ma machine à laver pour y déposer voluptueusement tout au fond, là où tu ne vas jamais parce que c’est derrière ta machine à laver coincé trop loin dans un coin reclus de ta cuisine, la pâte poisseuse.

J’ai vu dans cette soudaine maladresse une intervention divine: j’ai donc arrêté les madeleines et j’ai récuré cet endroit que l’on ne lave qu’à un état des lieux ou une mot subite de machine à laver.
À 22h30, ce soir, j’ai nettoyé le dessous de ma machine à laver ainsi que l’arrière de celle-ci.

Alors je dis  »Alléluia, béni soit le seigneur. »
Cet endroit que personne ne verra jamais est propre grâce à lui et j’irai me coucher heureux.

Collègue

Moi: rahalala je sais pas ce que je vais faire ce soir
Collègue: Moi, je dois aller faire des courses
Moi, dubitatif, connaissant le zouave, ça me semble étrange, je hausse le sourcil.
Collègue: Ouais je dois acheter du whisky, j’en ai plus pour mon apéro de ce soir.

 

J’avais raison de dubiter et je suis rassuré. Les priorités dans la vie d’un service de vieux geek sont fondamentales et j’aime !