Catégories
Ma vie, la vraie

Priscilla me sauvera

Comme à  mon accoutumée, cela fait trois jours que je suis ici et j’ai déjà  envie de repartir. Non pas que le cadre enluminé ne me convienne pas au contraire mais j’ai beaucoup de mal à  supporter le manque de vie sociale. M’enfin, retour à  la vie de bucheron, mal fringué, failli bousiller mes groles avec du béton (oui je fais dans la BTP maintenant) et ô joie, me rendre compte que Mme Bouygues daigne m’offrir des petits tirets sur mon GSM symbolisant plus ils sont nombreux,la possibilité de reprendre contact avec ma vie, la vraie.

Des textos comme s’il en pleuvait, un peu de millenium moi parisien de base avec mon tél à  l’oreille au milieu d’un pré et de sauterelles en train de bavasser et de regarder ma famille s’escrimer et trimer à  la construction de maison. C’est tellement cliché que ça permet de faire sourire. Un peu aigri de ne pas avoir eu M. au tél puisque c’est le destin… JM, Nancy, un peu de T. via texto m’ont permis de reprendre pied un minimum…

et j’écoute Priscilla et Zazie parce qu’autrement je pense que je sombre dans la folie – Toc toc toc mais qui est là ? entre donc et mange moi…

Ciao