Catégories
Ma vie, la vraie

à  la mi-week end

Dimanche, 19h et des brouettes et l’angoisse de se dire qu’il y a encore un jour à  tenir avant de réintégrer mon boulot… C’est long ces week end de 3 jours où j’ai rien à  faire et qu’en plus, le temps ne se prête pas à  pointer le bout de sa narine droite dehors.

Par mesure d’hygiène donc, j’ai fait journée ménage qui se finit en beauté par ce que l’on pourrait appeler un enjeu majeur: ranger ma chambre pour de vrai, si j’ai assez de courage… Préparer quelques sacs poubelle, des milliers de lingettes, un kà¤rcher, une combinaison anti-radiation (j’ai peur de ce que je pourrai trouver sous mon lit…) et se lancer dans cette aventure aussi palpitante qu’intéressante (j’aime faire de la spéléo et j’en découvre à  chaque fois, c’est trop merveilleux)

Autrement, bon vendredi soir à  l’inso, fait plein de connaissances, prodigué mes conseils de drague et de savoir vivre (souris, vas y, sinon tu choperas rien et/ou l’agression de personnes dégainant leur téléphone en boite). Bonne soirée en solitaire somme toute, retour en taxi qu’étais pas un taxi (échange de bon procédé, tu me rapportes chez moi, je te donne des pépètes pour que tu puisses acheter de l’essence). La vodka ne m’a pas trop fait mal aux cheveux, bon bilan quoi à  renouveler mais pas tout seul parce que c’est moins drôle..et que je me sens obligé de me faire des faux nouveaux amis pour la soirée

allez une pause clope, un café, relire la carte d’Autriche et peut etre la fin du ménage? (je devrais faire une saga de l’été là  dessus)