à  la mi-week end

Dimanche, 19h et des brouettes et l’angoisse de se dire qu’il y a encore un jour à  tenir avant de réintégrer mon boulot… C’est long ces week end de 3 jours où j’ai rien à  faire et qu’en plus, le temps ne se prête pas à  pointer le bout de sa narine droite dehors.

Par mesure d’hygiène donc, j’ai fait journée ménage qui se finit en beauté par ce que l’on pourrait appeler un enjeu majeur: ranger ma chambre pour de vrai, si j’ai assez de courage… Préparer quelques sacs poubelle, des milliers de lingettes, un kà¤rcher, une combinaison anti-radiation (j’ai peur de ce que je pourrai trouver sous mon lit…) et se lancer dans cette aventure aussi palpitante qu’intéressante (j’aime faire de la spéléo et j’en découvre à  chaque fois, c’est trop merveilleux)

Autrement, bon vendredi soir à  l’inso, fait plein de connaissances, prodigué mes conseils de drague et de savoir vivre (souris, vas y, sinon tu choperas rien et/ou l’agression de personnes dégainant leur téléphone en boite). Bonne soirée en solitaire somme toute, retour en taxi qu’étais pas un taxi (échange de bon procédé, tu me rapportes chez moi, je te donne des pépètes pour que tu puisses acheter de l’essence). La vodka ne m’a pas trop fait mal aux cheveux, bon bilan quoi à  renouveler mais pas tout seul parce que c’est moins drôle..et que je me sens obligé de me faire des faux nouveaux amis pour la soirée

allez une pause clope, un café, relire la carte d’Autriche et peut etre la fin du ménage? (je devrais faire une saga de l’été là  dessus)

Il est parti

Voilà  mon ami T. est parti pour son film,, je savais pas que c’était si tôt et je sais pas pour combien de temps…
Ca me fait bizarre, j’aurai aimé une dernière soirée avant son départ mais non alors je me contente de verser un larme parce que je l’aime bien ce petit gars quand même.

Se forcer à  écouter PJ Harvey et pleurer un peu comme ça on en parle plus…

       et un grand merci pour tous ses échanges des derniers mois 

Fin des angoisses….. pour l’instant?

Voilà , c’est la fin des angoisses des 15 derniers jours…. Merci à  ma jolie gentille banquière qui sait supprimer mes appréhensions en deux secondes trente (ça réconcilie avec les banques un peu quand même et c’est là  que je me dis que des fois, la Société Géniale, ça peut être vraiment génial)

Bref, ne tergiversons plus dessus, ne manque que le plomb dans ma cervelle et enfin devenir un vrai adulte responsable et que ma mutuelle daigne faire enfin son travail du moins aussi bien que je fasse le mien ( un peu d’autopromo ne fait pas de mal )
Demain, au programme, manger avec Ginie qui a toujours autant de problèmes avec son chéri et peut être sortie si plus mal au dos ou pas trop crevé…

Bonne nuit

            Cédric, santé mentale de retour

Condamné à  vivre

aujourd’hui, au vu du nombre croissant de malheurs me tombant sur le coin du nez, j’ai décidé de me pendre parce qu’il n’y a pas de raison… Comme au bureau, j’ai que des élastiques, ben j’ai fait avec. Ben je me suis loupé. C’est moche. Les clanches des fenêtres étaient trop basses -le premier qui me demande ce qu’est une clanche, c’est le truc qui sert à  clancher c simple –, ça a tout foiré… m’enfin.

Ah oui! j’ai aussi une gentille collègue qui m’a dit qu’il fallait pas rire avec les bombes atomiques, c’est vrai c’est moche les bombes atomiques, surtout quand ça vous tombe dessus mais si on peut plus rire de rien, ça craint… m’enfin.

Voilà  je suis un petit peu en forme! vivement le we de 3 jours, un jour de plus à  se faire chier, l’angoisse. Pourquoi il est pas supprimé aussi celui là  de jour férié?

et je suis heureux: Schnappi, der klein kroko m’a commenté mon blog, trop la classe!!! danke Schnap’ (maintenant qu’on est pote, je peux t’appeler comme ça hein?)

Allez zou —–> [] au lit

Bilan du WE

Bilan somme toute mitigé… du bien, du moins mais pas trop de mal!!!

Samedi cool avec Arnaud à  écouter Schappi das klein Krokodil et pioncer comme des merdasses..
Samedi soir: sortie à  l’Inso pour changer, pré soirée à  l’Entracte, bar de naissance de Priscilla Airlines dont les dicsussions à  bâton rompu m’ont fait un bien fou. Puis Boite, sans JM (ça c’est triste mais bon, on fait avec, fatigué donc raison de dormir) avec Isidor , l’invité surprise et T. ( non je ne me suis pas énervé )

Un bilan s’impose: j’essaye d’arreter de fumer (ça c’est encore secret mais bon au vu des visites ici, je peux l’écrire), je suis capable de faire des connaissances mais faut réellement que j’arrete de boire, je commence à  ressembler à  un déchet dans ces moments là … Peut être une future vie saine? Sans clope et sans grosses toles en boites?

et pour finir, un bisou à  M. et un grand merci pour sa jolie carte de Venise (‘tain qu’est ce que c’est joli ces petits ponts)

Bonne nuit et bon début de semaine

Un petit pas pour l’humanité? ou pour moi?

pas mieux aujourd’hui… si se forcer à  sourire pour garder la face…mais bon. Quelques rayons de soleil permettent un minimum de continuer à  garder le cap.
T., l’ami qui sait systématiquement où attaquer quand ça va pas et comment me faire oublier d’un texto mes problèmes tous aussi futiles qu’imaginaires (quoique) et le Vénitien, le coup de fil qui rapatrie de la lumière made in Italy via GSM….

allez demain est peut être un autre jour, en plus j’aurai dormi!

Cédric, sex and the city et dodo