Catégories
Ma vie, la vraie

The simple life

rester dans sa maison tout le week end à  la place de soirées en before-dancefloor-after (la mode est à  l’anglais désolé), voir des gens auxquels on tient plutôt que de dormir dans les bras d’un inconnu juste pour combler le manque d’amour et rejeter la solitude pesante. Faire une confrontation entre les solutions pérennes et celles plus ou moins éphémères, ne pas avoir le choix de toute façon et la bohème n’est plus d’époque. Va encore falloir se battre mais les amis sont là  pour m’aider à  sortir la tête hors de l’eau quand j’ai la sale impression de me noyer dans le bordel ambiant et me redonner une bouffée d’oxygène qui me permettra de rebondir et de reprendre les masques (non Mireille D. tu ne m’auras pas!).
Allez, bonne semaine à  tous et à  bientôt