Catégories
Ma vie, la vraie

FutureSex/Lovesounds

Un titre histoire de fêter l’arrivée dans les bacs du nouvel album de Justin Timberlake. Un premier single qui pue le cul à  100m, j’ose même pas imaginer ce que sera le reste du bordel…
Bon, avant de partir au pays des bucherons et des ours, un petit résumé du samedi soir (le vendredi s’étant résumé à  des achats inutiles et une soirée téloche et quelques colombiens -cf. le post précédent)

So… Couettezal pour les bières avec Amé, Nancy, Nico et Nono, bières, bières, bières , bières. Départ pour le Tango (faut bien faire des come back de temps en temps) avec Amé et Nono. Whisky, whisky, whisky. Bonne musique pour le peu que je me rappelle. Beaux mecs (Ah Monsieur T-Shirt vert…), un peu de drague pour le fun. Sortie du Tango, direction rue des Ours (j’avais envie de faire pipi et pas dans la rue). Le Dépôt. Ah ça faisiait longtemps que j’en avais pas parlé de c’ui là . Je sais pas ce qu’ils ont foutu ou si c’est ma cuite qui me jouait des tours mais il me semble que les sous-sols on un peu changé de configuration (j’ai failli me taper un mur!) ce qui est fort peu pratique quand tu t’étais habitué à  un plan de visite bien précis. Au détour d’un bosquet, j’ai retrouvé T. (mais si T., rappelez-vous) et son chéri (si si, il m’a même dit qu’il était amoureux) s’appelant Don (orthographe reproduite à  l’arrache). Pour le reste de la nuit, ça fera l’objet d’un prochain billet, vu que là  je suis un peu court niveau timing. Le but du billet, en plus de célébrer Justin-pue le sexe- Timberlake était de citer pour la première fois Don. C’est fait! On en reparlera plus tard !

Allez les ours, préparez vos fesses me voilà  !