Catégories
Ma vie, la vraie

Et mes vacances dans tout ça?

J’avoue, un peu tard et à  mon grand damn que j’ai passé de sublimes vacances. En arrivant dans ma cambrousse natale, j’ai cru que ces 15 jours seraient synonymes de petite mort lente et douloureuse (rien que cela). Personne n’ignore mon aversion pour ces jours où l’on est obligé de se reposer au lieu de gagner son pain quotidien, et bé, je crois que ça y est, je suis rentré dans le moule et j’avoue que ça m’a plutôt plu.

Au programme:  gardiennage de neveux, jardinage, dormage, mangeage et installation de deux PC en tant que grand manitou de la Res Informatica de ma famille… Paris et ma vie là  bas se sont enfuis de ma tête pour ne réapparaître que le dimanche, jour de mon retour. Mention spéciale à  ma sÅ“ur parce que c’est quand même pas facile de s’occuper de deux petites choses en même temps (de 1, je sais que des millions de femmes le font au quotidien mais comme je les connais pas alors  je m’en fous; et de 2, même tenir jusqu’à  13-14h en after c’est pipi de chat à  côté)

Retour au bureau avec des souvenirs et des questions plein la tête (mais où vais-je bien pouvoir planter ce cognassier l’année prochaine? Le marcottage se réussit-il mieux avec un manchon rose? Pourquoi je préfère la bière à  Paris et le Jet27 en Haute Marne? La Haute Marne serait-elle la prochaine destination hype des PD? ).