Journal de bord

Pour une fois que je suis « ordinateurisé » et plutôt que de faire un billet à  la va vite, je profite de Windows Live Writer pour tenir mon journal de Vacances en Haute Patate… Ca me fera une occasion d’utiliser et de découvrir enfin ce logiciel qui m’a l’air de plutôt bonne facture..

Et puis, le Kwaite, folle furieuse à  Paris redevient aussitôt descendu du train le Cédric campagnard et assez calme. C’est assez drôle d’ailleurs le changement naturel qui s’opère.

Attention , billet très long et même pas fini… J’étais en vacances, je fais ce que je veux (avec mes tongs)

11/04: Aïe

Levé à  8h (même pour aller bosser je me lève pas si tôt) pour garder mes neveux pendant que Soeur d’Amour va faire son contrôle technique… Quelques aléas plus tard (genre, elle a un accident et pète sa voiture), j’ai du garder les deux enfants toute la matinée. Heureusement Soeur d’Amour n’a rien mais la voiture va rejoindre le cimetière des voitures. Bon, les enfants sont adorables même si ils ont été montés sur piles et je doit avouer que Paul est une sacré pipelette. Qu’est-ce que ça peut en raconter des choses un enfant de 2 ans moins un jour.

Soirée pizza-Bones avec Soeurette et son chéri. Il est 22h30 et je me demande comment je vais faire pour tenir jusqu’à  Californication. Le café ne fait plus effet (d’ailleurs le café ne fonctionne jamais ici). Je vais fumer, ça devrait m’aider à  tenir encore quelques minutes.

12/04: Ouf

La raison de mon retour ici est qu’aujourd’hui, Paul, mon filleul-neveu, fête ses deux ans. Ce matin donc, encore levé tôt (surtout pour un samedi) 9h45 pour la visite mensuelle chez le médecin des deux loulous (Paul et son frère – c’est normal chez les enfants d’aller plein des fois chez le docteur, il parait). Arrivé à  contenir Paul mais autant, il y a un an, il hurlait à  la simple vue de l’entrée du cabinet, autant maintenant, il est chez lui, fait du rodéo avec la balance (?), pique les affaires du docteur et j’en passe…

Puis anniversaire (ben oui, les enfants, le soir c’est couché so c’est pas pratique pour leur faire souffler leur gâteau). Déballage des cadeaux et son Grand Père (mon Père donc) qui décide de ressortir son vieux tracteur, un Vierzon qui pétarade et qui n’a pas démarré depuis au minimum le siècle dernier. Paul heureux comme tout après la découverte de son vélo de grand (Paul grand, Paul sait (sic)) de faire une promenade sur le vieux tracteur.

La journée se termine plutôt bien avec des excuses gigognes de ma cousine (un peu comme les phrases, isn’t it SatanaS) et un RDV demain pour aller voir une nouvelle voiture parce que la vie ici sans ce moyen de locomotion n’est pas possible (le RER, la 13, et le Noctambidule ne desservent pas la province, eh oui). Je garderai donc les deux minots pendant que ses parents iront chasser la caisse sauvage. Il est 1h, j’ai tenu jusqu’à  la fin des 4400 (quel suspense), je suis cramé, je vais me coucher. Même les dizaines de café que j’ai bu ne fonctionnent pas (ça doit être de la tisane parce que ça me donne juste envie de pisser)

13/O4: Mince alors

Plus ça vient et plus j’ai le droit de me réveiller tard… 10h15 ce matin. Ouf. Comme je mangeais avec Soeur d’Amour, Beau Frère venait me chercher (cause manque de voiture ces temps ci, mes parents ayant prêté leur voiture ‘de luxe’ à  ma Soeur).

Après le repas, départ de ma Soeur pour voir sa peut être future voiture et moi, me voici dans le rôle de Super Nanny. Sieste de début d’après-midi pour les enfants et chasse aux fourmis pour moi en attendant le réveil. Première et seule erreur fatale: ne jamais mettre la couche de son grand frère au petit… En cas de gros pépin (vous savez le truc mou et marron), ben ça passe partout et Super Nanny a du se débattre avec l’asticot qui avait décidé de faire ses galipettes et autres étirements au moment du nettoyage. Qu’est ce que j’ai pu en chier, y’a pas à  dire. Petit biberon pour Louis, Gouter avec Paul parce qu’il faut manger en même temps que lui sinon ça va pas (mange Tonton, mange).

Retour de la family et non, pas de nouvelle voiture. Le malin voulait leur vendre une voiture avec plein de trucs à  refaire et des pneus déjà  usés (alors que tout devait être quasi neuf dans l’annonce).

Journée finie tranquillement à  jouer à  la Belotte vu que dehors il pleut comme vache qui pisse puis entretien des futurs méchouis (les moutons) avec Môman. Il est 22h30, je vais me glisser sous les draps et faire des rêves merveilleux.

14/04: Repos

Réveillé par ma soeur aux alentours de 10h et des brouettes telle une furie. Elle arrive dans ma chambre, ouvre les volets et se colle devant la fenêtre en bavassant. Pas encore de voiture pour elle mais j’irai lui rendre visite cet après midi.

Après midi cool, les enfants ont décidé de ne pas dormir mais Paul a décidé de nous faire une surprise. Ma Soeur et moi parlions dans la cuisine quand il est arrivé sur sons vélo (cadeau d’anniversaire) en disant ‘pédale Paul’. Tout seul comme un grand, il s’y est mis, d’ici à  ce que je sois réquisitionné pour de balades; de toute façon, un peu de sport ne peut pas me faire de mal 😉

Soirée Soeurtherese.com, j’aime toujours pas cette série mais je me console en me disant qu’il y a ‘Diane femme flic’ jeudi. Ah non, peut être pas vu que j’ai missionné Claire que j’ai eu au téléphone pour nous préparer avec Satanas une soirée entre mon retour de vacances et son départ à  elle… On verra bien !

2 réflexions au sujet de « Journal de bord »

  1. et bientot l’été la periode des fruits à  gogo qu’il va falloir que « goute tonton »

Les commentaires sont fermés.