Catégories
Ma vie, la vraie

La Grand Messe

Cet après midi, nous étions conviés à une réunion de présentation sur la Fusion. Oui, la Fusion avec un grand F, celle grâce à qui nous allons gagner plus (c’est pas moi, c’est mon grand directeur qui l’a dit par vidéo interposée) et offrir un service extraordinaire à nos contribuables adorés (là, je suis un peu plus d’accord, voguer entre plusieurs services n’est jamais agréable pour avoir la réponse à sa question, mais c’est ça qui fait notre charme non? Ah vous êtes sûrs? )

Donc, nous avons eu droit à 1h40 de présentation (faisant suite à celle par nos chefs, au magazine papier de 25 876 pages et au nouvel intranet). Deux vidéos, une de notre directeur et une de notre ministre.

Il faut donc que je vous livre ce qui m’a le plus frappé pendant ce visionnage.

D’abord, le directeur a moins de chance que le ministre. Ben oui, lui il a pas eu droit en fond incrusté à une vidéo de Bercy en extérieur avec l’eau qui coule doucement et les petits arbres qui oscillent au vent. Non lui, on lui a laissé le même fond bleu. Le problème qui s’en suit sera de cadrage, forcemment quand t’as pas un bâtiment à montrer en arrière plan, tu peux te permettre de te mettre au milieu du champs, ben non. Il restera définitvement cadré trop à gauche… Râââ.

Enfin, faudrait penser à travailler les raccords, la com’ hein? Et ce même si je t’ai trouvé très mignon dans ton petit costume.  Parce que là, même pas un petit effort, de l’image qui saute de partout. Je veux bien que ça ne sa fasse pas en une prise mais y’a des limites à la décence cinématographique. Même Britney dans Crossroads fait mieux… Et penser à retirer le nom du film par défaut ‘Mon Film’ au début, les logiciels de montage font ça très bien mettre un titre correct à une vidéo.

Voilà ce que j’en aurai retenu. Ben oui, le reste, c’était du déjà vu et sans BronzSatanaS (oui elle est revenue de vacances), me fallait une occupation. Et vous savez tous que je suis le meilleur critique ciné qui soit