Catégories
InfoQuoi?

Article à caractère informatif…

1 – Prenez un serveur mail tout ce qu’il y a de plus simple… avec une limitation des pièces jointes à 5 Mo environ.
2 – Prenez les rois de la com’ disposant des derniers outils high tech: Publisher, Acrobat Pro et j’en passe afin de faire des supports de présentation avec ce qu’il y a de mieux.
3 – Mélangez le tout.
4- Vous obtenez un fichier Word de 175 Mo pour 50 pages à peine, totalement inexploitable mis sur une ressource réseau. Document qui met des plombes à s’ouvrir et qui contient une bonne flopée de photos numériques en résolution max qui ont juste été mises à l’échelle ainsi que des fins de sections fantaisistes, une mise en page à l’arrache avec des cadres et des tabulations faites avec la touche espace. Openoffice en est même devenu fou quand on essaye de l’ouvrir avec.

Bien sûr, ce document doit absolument être envoyé par courriel dans les 2 minutes qui suivent.

5 – Les informaticiens courent partout et transforment le document en joli PDF de 1.6 Mo au bout d’une heure et des brouettes parce qu’à chaque fois que le fichier est converti, il y a toujours une dernière modif’ à faire (cf. supra, temps de réouverture du fichier et par conséquent d’enregistrement aussi).
6 – Une fois le St Graal obtenu, fuyez avec le document sur clé USB et ne remerciez pas les informaticiens de vous avoir sauvé la mise. Ils sont là pour ça.
Prévoyez de faire votre coup en douce vers 18h pour pouvoir bien les pourrir si ils avaient des projets pour le début de soirée (ne serait-ce que des courses ou un RDV) ou pour finir par exemple, à distance au chaud dans leur bureau, leur boulot du jour puisqu’ils avaient déjà fui de leur dernière intervention pour être au calme.

Un Freaky Tuesday n’était pas suffisant pour compenser ce futur WE de 4 jours?