Catégories
Ma vie, la vraie

Valoche Night II

Je reprend mon billet là où je l’avais laissé, c’est à dire, mon endormissement dans le métro…

Pour moi, la soirée a commencé à Argenteuil où nous avons mis au point notre dress code: moi en vert, ma Couille en rouge et M. Troll en jaune (customisé par M. Troll).

Arrivé chez Val, j’étais un peu dépité: les dealers ne sont plus dans son hall d’entrée, ils ont migré (peut être que l’été ils nidifient ailleurs) donc je n’ai pas pu leur dire bonjour…

Il faisait chaud, mais qu’est ce qu’il faisait chaud ! Même sur la terrasse sous la vigne.

En fait, il n’y aura pas grand chose d’extravagant à raconter. La soirée s’est passée sous les meilleures hospices: de l’alcool, une adolescente à essayerde traumatiser avec Just1bibé et des revenants helvètes.

Soit je deviens vieux, soit les meilleures soirées sont celles qui se déroulent sans que l’on sente l’heure passer ?

En tout cas, je n’ai pas fait le fier quand la Troll Family a sonné chez moi à 16h30 pour prendre leur café de petit déjeuner parce que eux, ils n’avaient pas dormi…