Free, je te quitte

Depuis que je suis en âge d’avoir l’ADSL ( et une vraie maison ), j’ai toujours été chez Free. Parce que ce FAI avait une culture un peu geek, un peu chiant avec ses concurrents et qu’il a fait pour beaucoup dans la baisse des prix de l’ADSL en France.

Mais voilà, j’ai commencé par être agacé sur les problèmes de débit quand je consultais une vidéo sur youtube ( il en fallait des heures pour visualiser une future quiche) alors que je suis censé avoir 18M de débit, que je peux regarder une chaîne en HD en en enregistrant une autre et télécharger un bon iso double couche en torrent. Si je peux faire tout ça, pourquoi je peux pas regarder une bête vidéo en streaming sur youtube ? Et puis je me rends compte que je suis pas seul dans ce cas, mes collègues me font état des mêmes problèmes, mes amis aussi, et l’internet aussi.

Le week-end du 07/10, mon smartphone allait à la vitesse d’un escargot. Je me décide de faire une jolie restauration d’usine parce que j’ai sûrement dû installer trop de conneries. Sous Android (je sais pas pour les autres), à partir du moment où tu rentres ton compte gmail au démarrage du téléphone, il réinstalle automatiquement les applications précédemment installées sur ce même appareil ainsi que tes paramètres et fond d’écran. 3 heures plus tard, mes 50 applis n’ont pas fini de se télécharger, je décide donc de passer en 3G (Sosh) pour voir si ça va mieux. Miracle ! Miracle ! En 10 minutes, c’est réglé, la quarantaine d’applis restantes sont installées. Puis je tombe sur cet article et suis super content d’avoir perdu 3h pour rien ( mon poteau Tristoune a fait de même ).

La semaine dernière, je veux consulter tranquille mes épisodes de Dr Who en replay sur ma box et qu’est-ce qu’elle me répond ? « Pour accéder à toutes les chaines entre 19h et 22h, va falloir acheter un pass prioritaire mon gars ». Effectivement, sur le site de Free, il est indiqué que ça peut arriver mais que ce n’est pas obligatoire. Si il n’est pas obligatoire, pourquoi je me le vois opposé alors que je n’en veux pas, que je veux juste regarder ma série plutôt qu’une merde à la TNT ?

 

Je suis tout colère, je regarde sur le net pour comparer ce qui se fait ailleurs. J’ai une Freebox v5. Comme je suis un chanceux, elle tombe en panne au moins une fois par an, là, c’était mon kit CPL qui m’a lâché il y a un mois mais poser une demi journée pour attendre un gars d’UPS pour un pauvre kit CPL et batailler une demi heure au téléphone pour négocier l’échange avec la hotline, j’ai pas eu envie. Hors de question aussi de passer à la Freebox Revolution puisque le problème avec Youtube sera toujours là, que mon ancienneté sera remise à zéro – frais de résiliation dégressifs suivant l’ancienneté – et que je dois payer pour cette box. J’ai déjà un lecteur de BluRay et un NAS de 200Go. A part être plus jolie cela ne m’apporte rien.

Voilà que je tombe sur la nouvelle offre de SFR: box avec un disque dur de 200Go pour enregistrer ( contre 40Go pour ma v5 ) pour 1€ de plus que mon forfait actuel (32€99). OK, il y a 45€ de frais de résiliation mais je dispose aussi des boutiques pour pouvoir hurler si ça marche pas. Le soir même, je fais ma demande de transfert vers SFR. Ils remboursent aussi les frais de résiliation de ton ancien FAI, la classe non ?

 

Une semaine pile poil, j’ai reçu ma box, je l’ai branchée et tout a fonctionné du premier coup ! ( je vous ai déjà dit que lors de mon emménagement à Boulogne, j’avais du attendre 1 mois et demi. Ah oui, j’en ai parlé https://blog.kwaite.fr/2009/03/free-encore-et-toujours/ ). C’était miraculeux ! J’ai même gardé le même numéro de fixe.

Pour l’instant, nous sommes en période de lune de miel et je suis vraiment content ( sauf l’effet waouh du changement de chaîne qui va à coup sûr être agaçant ). J’ai Téva et Paris Première en plus, plus de chaines en replay (NT1 pour Vampires Diarrée) , GameOne est en chaine 29 et plus en 100 et quelques. L’interface est jolie quoiqu’un peu lente mais elle a le mérite d’être unifiée avec leur appli pour smarphone/tablette. Ah oui, parce que je vous ai pas dit, être abonné ADSL chez SFR te permet de regarder la TV un peu partout sur ma Nexus 7 et mon Galaxy Nexus (même en 3G). La box se configure en local ( geek heureux ), n’a pas besoin de rebooter dès que tu fais une modification. Et, et, et, je matte du youtube en HD à fond les gamelles sans problèmes.

Free je t’ai aimé mais là, après m’avoir mené la vie dure ces dernières semaines, je suis bien content de t’avoir quitté. Je reviendrai peut être chez toi plus tard ( il ne faut jamais dire fontaine…) mais uniquement quand tu auras fini ta crise d’adolescence et que tu redeviendras le trublion du net que j’adorais plus que tout…

Bougez avec la Poste

J’vous ai déjà écrit un peu plus tôt sur mes petits problèmes dans les transports en commun et les lieux plein de gens. Voici un peu la suite…

Hier, j’avais un colis à déposer ( ma vieille Freebox ), un AR à faire ( ma résiliation Free dont je parlerai plus tard ) et mon autorisation de prélèvement pour SFR ( là, je suis en plein spoiler )

Je prends ma douche tranquille Emile. Enfin, tranquille bof puisque je cherchais le créneau horaire le moins favorable à la présence de mes congénères dans mon bureau de poste préféré. Je chausse mon plus beau manteau d’hiver que j’ai trop la classe avec et parce que mon thermomètre indique un petit 8°C à l’extérieur. Je pars avec mon cabas pour déposer le tout à envoyer.

Arrivé au guichet des colis, pas de bol, y’a huit personnes devant moi. Et là, c’est le drâââââââme – voix sanglottante – ‘Merde, fais chier y’a des gens ‘, ‘ comment je vais me sortir de ce traquenard’, ‘ vite les guichets automatiques!’

Le mal était fait, je me suis retrouvé à lutter contre mon envie de fuir aussi vite que possible ce bureau inondé de monde ( énorme huit personnes devant moi ) en me dirigeant vers les machines qui affranchissent tout tout seul. Je trouve un joli papier pour remplir mon A.R. et je suis en sueur, j’ai envie de retirer mon manteau parce que j’étouffe, et de piquer une chaise pour m’asseoir. Que nenni, à la Poste, même si avoir séparé le guichet paiement du guichet courrier est une très très bonne idée, tu ne peux point t’asseoir. Tu restes debout et c’est tout.

Comme je suis incapable de remplir mon A.R. à la main et que mon front se tapisse doucement mais sûrement de jolies gouttes de sueur ( 8°C, cette canicule ), je me dis que je vais au moins affranchir mon colis à la machine, ça sera ça de fait. En fait, je suis aussi tombé dans un piège. Ton colis que tu as affranchi toi même, où tu as eu beaucoup de difficultés à utiliser leur merde tactile pour indiquer les adresses puis payé avec ta C.B. ( j’en avais même oublié le code tellement j’étais en flippe, j’ai du retrouver le papier où je l’avais noté quand j’ai compris que j’avais fait deux mauvais codes) et bien, tu as gagné le droit de passer quand même par le guichet. Elle est où l’innovation là si tu dois quand même te coltiner la queue ?

Toujours en transe et ayant fini mes petites affaires, j’alpaguais une gentille guichetière qui passait par là en lui demandant si je pouvais lui refourguer tout mon bordel déjà prêt. Et là, miracle de l’amour, me voilà sauvé, un être humain m’a parlé et m’a sauvé. Elle était d’accord. Deux coups de tampons plus tard ( oui même les A.R. doivent être remis à des vrais gens ), me voilà sorti bien plus guilleret qu’en entrant et heureux de sentir le froid sur ma peau. Mme la guichetière, je te remercie de tout coeur d’être passée inopinément.

 

J’ai donc refusé une invitation pour samedi soir (ce soir) pour me terrer chez moi plutôt que d’affronter l’horrifiante ligne 13 pour me rendre chez Valoche et me coucher comme les poules. Un truc banal pour tout trentenaire célibataire.

Pourquoi ? pourquoi ? pourquoi ? pourquoi je me sens agressé comme ça dès que je suis debout et que je dois attendre plus de 5 minutes quelque part ou qu’il y a un peu trop de monde ? parce que même ma psy sèche pour le moment…