Dieu m’a parlé !

Ce soir, j’ai voulu faire mes madeleines pour mon petit déjeuner.

Première fournée nickel.
Deuxième fournée, encore plus belle.

Et là, patatras !
Par deux fois, je fais tomber mon somptueux moule à madeleines offert par Môman à Nael.
Par deux fois, le plat chut, le plat rempli de pâte dégoulinante.
Par deux fois, mon moule se glissa entre mon évier et ma machine à laver pour y déposer voluptueusement tout au fond, là où tu ne vas jamais parce que c’est derrière ta machine à laver coincé trop loin dans un coin reclus de ta cuisine, la pâte poisseuse.

J’ai vu dans cette soudaine maladresse une intervention divine: j’ai donc arrêté les madeleines et j’ai récuré cet endroit que l’on ne lave qu’à un état des lieux ou une mot subite de machine à laver.
À 22h30, ce soir, j’ai nettoyé le dessous de ma machine à laver ainsi que l’arrière de celle-ci.

Alors je dis  »Alléluia, béni soit le seigneur. »
Cet endroit que personne ne verra jamais est propre grâce à lui et j’irai me coucher heureux.

4 réflexions au sujet de « Dieu m’a parlé ! »

Les commentaires sont fermés.