Je veux héberger mes données #2 – la grosse artillerie

Quand je décide de me sortir les doigts du cul pour auto-héberger mes données, ça peut donner des idées facétieuses à mon pauvre cerveau fatigué.

Idée à la con numéro 1:
Je vais m’acheter un NAS de la mort à 300 boules avec deux disques durs en RAID de 3To – facture totale environ 500€ – et je vais tout faire de chez moi, ça va trop être un truc de ouf malaaaaade génial ! De toute façon, je m’en fous, j’ai de la tune parce que je sors plus et je dois aider à sortir de la crise. Les 20% de TVA de ces produits sauveront la France. Woh ménopause, halte là ! 500 boules juste pour stocker tes trois rendez-vous annuels chez le dentiste et tes flux RSS ?

Idée à la con numéro 2:
Ouais, OK, ça coute bien trop cher. Alors je vais me prendre un Rapsberry PI parce que c’est trop hype geek. En plus, je vais mettre les mains dans le cambouis et ça va roxer du poney à mort. Idée pas si con mais pas pérenne pour deux sous: je stocke où cette chose sachant que j’ai qu’une pièce et que même le bruit d’un disque dur qui gratouille m’empêche de dormir ? Hein nounouille ? Et si j’ai plus d’accès à Internénette, ou que je change de FAI comme j’aime le faire dès que ça m’agace un tant soit peu ?

Idée à la con numéro 3:
Allez, je vais donc vraiment utiliser mon hébergement mutualisé chez OVH. Normalement, j’y ai accès non stop. Je vais donc y coller un vrai truc de cloud: owncloud. Là, c’est l’artillerie lourde et indigeste. Owncloud fait tout: lecteur de flux RSS, agenda – CalDav -, contacts – CardDav -, synchro firefox, serveur de partage et de stockage de fichiers, applis Android. Le geek en moi a les yeux qui papillotent de bonheur. Bonheur de courte durée puisque c’est lent, affreusement lent, que je dois modifier des fichiers à la main pour que cela fonctionne. En plus, je n’arrive pas faire marcher la synchro firefox, ni à rafraichir quand je le veux mes flux RSS. Pour couronner le tout, ces $%#*^@# de HTC ont désactivé la possibilité d’utiliser CardDav, donc point de synchro magique des contacts.

Tiens et si tentais une autre approche ? Du plus petit, plus abordable, plus léger, efficace car monotâche mais qui serait plus simple à mettre en œuvre et surtout qui me permette d’y aller doucement mais sûrement ? du KISS en fait….

Une réflexion au sujet de « Je veux héberger mes données #2 – la grosse artillerie »

Les commentaires sont fermés.