1er jour de congés #2020

Rappel de vaccin, suivi PrEP, gencivologue. Y’a pas à écrire, je sais parfaitement faire la rupture avec le taf (nan, je déconne, je suis allé fureter mon webmail pour lire quelques moment de proses épatantes). Le vaccin fait mal au bras, je n’ai aucune IST en ce moment et le bilan sanguin est nickel. Pour fêter ça, je suis allé descendre quelques mojitos avec les Minefiottes qu’il est toujours de bon ton d’aller voir.

Programme des prochains jours ? Assieds toi mon ami, tu vas encore plus kiffer qu’un live insta de Nabilouchette: lundi concours, lundi dans 15 jours re-concours.

Puis deux jours après, j’ai gagné le droit d’avoir un traitement spécial amaigrissant en balnéo grattage de gencives pendant une heure. Les belles ayant décidé de voter leur émancipation de ma cavité buccale, le but sera de leur faire comprendre à coup d’ultrasons que même si toute activité syndicale y est proscrite, l’ambiance n’est pas si mauvaise. Sept cent bouloches pour ramener mes adolescentes dans le droit chemin et non remboursé, un vrai bonheur à vivre.

Pour le reste, ça devrait être Haute-Marne pour profiter de mes neveux tant qu’ils n’ont pas encore fui la maison pour vivre leur vie d’adulte, du vélo, de la pêche et je tenterai peut-être d’aller choper un orgue pour m’amuser.