Toulouse ronchon/2022

Quand j’essaye de rester calme devant une e-formation

Dans la vraie vie, il s’agit d’un buste de Taisen Deshimaru (j’te laisse regarder sur Wikipedia, cultive toi toi même) présent dans le jardin japonais de Toulouse que nous avons visité avec mes camarades de promo le week-end dernier.

Un très joli jardin, bien entretenu et agréable où on peut prendre le temps d’humer l’air du vent sans y être trop dérangé et galocher son amoureux à l’ombre des bambous millénaires (ou de mille neuf cent quatre vingt un c’est presque pareil)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.